Infos pratiques

©Yann Guiguen

Formalités

Formalités d’entrée

Pour voyager en Jordanie, un passeport valide et encore valable 6 mois à partir de la date d’entrée en Jordanie est requis.

Visa pour aller en Jordanie

Un visa est obligatoire pour se rendre en Jordanie. Comptez 40 JOD soit 50€ pour le visa touristique d’une durée maximale d’1 mois.

Le visa pour la Jordanie est délivré à l’arrivée dans les aéroports internationaux du pays et à la plupart des postes aux frontières terrestres.

  • A l’aéroport d’Amman: votre visa est délivré par les comptoirs d’immigration à l’arrivée à l’aéroport de la capitale. Votre passeport valide est suffisant pour son obtention : il n’y a pas de justificatifs à fournir ni de formulaire à remplir. Le paiement se fait uniquement en dinars jordaniens (il est possible de faire du change dans le hall de l’immigration).
  • Aux postes-frontières : si vous faites étape en Israël ou en Palestine avant de vous rendre en Jordanie, notez que votre visa vous sera délivré et reconnu au poste-frontière de Sheikh Hussein / Allenby Bridge uniquement.
  • Via la zone économique d’Aqaba : la ville d’Aqaba étant une zone économique spéciale (ASEZA), les voyageurs entrant en Jordanie à Aqaba peuvent obtenir leur visa gratuitement.

Bon plan Visa :

  • Jordan Pass : Demandez à votre conseiller d’inclure dans votre réservation le Jordan Pass, qui vous exempte de frais de visa et vous donne droit à un accès à pas moins de 40 sites de la Jordanie (Pétra compris !). Il vous suffira de l’imprimer, une fois réservé par votre agent local.
    Une solution pratique qui vous permet à la fois de présenter votre pass directement à l’arrivée et de prépayer vos visites en euros.
    Vous pouvez aussi le commander sur internet : jordanpass.jo

Quitter le territoire jordanien 

Si des frais de visa sont obligatoires pour aller en Jordanie, une taxe de sortie du territoire est également en vigueur. Cette taxe s’élève à 8 JOD (10€) pour une sortie par voie terrestre ou par voie maritime et de 15 JOD (19€) par voie aérienne. Bonne nouvelle, la taxe est généralement comprise dans le prix de votre billet si vous repartez en avion.

Permis de conduire en Jordanie

Il est assez aisé de circuler en voiture en Jordanie. La circulation se fait à droite et le code la route reste assez similaire au code européen.
Si vous souhaitez louer un véhicule pour sillonner les routes jordaniennes, il vous faut être au minimum âgé de 21 ans et être en possession d’un permis de conduire valide. Le permis international n’est pas nécessaire.
A noter que dans certains cas, des suppléments sont imposés aux jeunes conducteurs de moins de 25 ans. Si vous êtes dans cette tranche d’âge, n’hésitez pas à le préciser à votre conseiller local pour qu’il puisse vous conseiller au mieux et le prendre en compte dans le devis.

Langue

Quelle langue parle t-on en Jordanie ?

La langue officielle en Jordanie est l’arabe classique (sémitique). Plusieurs formes dialectales sont également utilisées: l’arabe levantin du sud, l’arabe nadji et l’arabe bedawi.
En ville et sur les principaux sites touristiques, l’anglais est couramment parlé, notamment par la jeune génération.

Décalage horaire

Quel fuseau horaire en Jordanie ? 

La Jordanie applique comme en France le système d’heure d’été et d’heure d’hiver.
Ajoutez +1h par rapport à l’heure française.

Attention, il y a un léger décalage de dates de changement d’heure par rapport à celles de la France : l’heure d’été est en vigueur d’avril à octobre.

Jours fériés et Ramadan

Les jours fériés en Jordanie

De nombreux jours fériés ponctuent le calendrier jordanien.

  • Le Nouvel An le 1er janvier
  • Le Vendredi saint en mars / avril,
  • La Fête du Travail le 1er mai,
  • Le Jour de l’Indépendance le 25 mai,
  • Le Jour de l’armée et aussi l’anniversaire de la Grande Révolte arable le 10 juin,
  • Noël le 25 décembre

Ces dates sont les jours fériés liés à l’histoire de la Jordanie et à la tradition judeo-chrétienne.

Plusieurs jours de fêtes musulmanes sont également fériés :

  • Le Nouvel An, le premier jour de muharram,
  • Le jour de l’anniversaire du Prophète, le 12 rabi’al-awwal,
  • L’Aïd al-Isra wal-Mi’raj, et la visite nocturne du prophète Mahomet au ciel,
  • L’Aïd al-Adha, jour où Allah a épargné Ibrahim (Abraham) a épargné le sacrifice de son fils Isaac et marquant la fin du Pèlerinage à la Mecque,
  • Le Ramadan, ayant lieu le neuvième mois du calendrier islamique.
  • La fin du jeûne du Ramadan, el Aïd el-Fitr est également férié.

Ramadan

Pendant le Ramadan, les musulmans (96% de la population) doivent s’abstenir de manger, boire, de fumer et d’avoir des relations sexuelles entre le lever et le coucher du soleil. Les dates du Ramadan varient selon le calendrier lunaire musulman. Pendant cette période, les visiteurs étrangers ne sont tenus à rien mais il est convenu de manger, boire et fumer très discrètement. Durant cette période, les commerces et restaurants restent ouverts mais les horaires sont très irréguliers.

Santé et Sécurité

Vaccins pour un voyage en Jordanie

Il n’y a pas de vaccin obligatoire pour se rendre en Jordanie.
Il est toutefois recommandé d’avoir à jour les vaccins suivants :
– la diphtérie et le tétanos,
– la poliomyélite,
– les hépatites A et B assez répandues en Jordanie,
– la rage, surtout si vous avez prévu de vous aventurer dans des endroits reculés,
– la tuberculose,
– la Typhoïde.

Attention, si vous venez d’un pays ou d’une zone touchée par la fièvre jaune, une preuve de vaccination vous sera demandée à votre entrée en Jordanie.

N’hésitez pas à consulter votre médecin quelques semaines avant votre date de départ.

Les mesures d’hygiène adopter à adopter

Eau

Il est vivement déconseillé de boire l’eau du robinet en Jordanie. Favorisez l’eau en bouteille que l’on trouve partout, dans les restaurants, dans les supermarchés, dans les hôtels en supplément. Pensez à bien vérifier que les bouchons des bouteilles soient bien scellés.

Si vous vous retrouvez sans eau potable en randonnée, faites bouillir l’eau pendant 15 minutes minimum pour la stériliser, ou utilisez des comprimés de Micropur, très efficaces.
Ne buvez en aucun cas l’eau des wadi en pleine nature, il existe un risque de dysenterie amibienne dans la vallée du Jourdain.

Alimentation

Le changement d’alimentation, les fortes chaleurs ou bien l’exposition à une eau non traitée suffisent à provoquer une diarrhée pendant votre voyage. Il est donc fortement recommandé de prendre des anti diarrhéiques et un antiseptique intestinal dans votre valise. En conséquence, il est important de prévoir suffisamment d’eau en bouteille lorsque vous prévoyez une escapade à la journée et de boire beaucoup d’eau pour éviter les risques de déshydratation.

Évitez de consommer des coquillages (moules, palourdes, huîtres) en dehors d’Aqaba où elles sont pêchées, ainsi que des viandes crues. Privilégiez les menus de produits frais.

Précautions à prendre dans le désert 

La Jordanie renferme de magnifiques étendues de désert sauvage qui valent la peine d’être arpentées. Certaines précautions sont toutefois bonnes à prendre avant et pendant votre visite :
– prendre les provisions suffisantes d’eau potable : les chaleurs peuvent atteindre 50°C l’été,
– éviter de randonner aux heures les plus chaudes de la journée pour éviter les insolations,
– prévoir des tenues chaudes pour les nuits, très fraîches en automne et hiver,
– emporter votre trousse de secours avec des bandages pour prévenir les éventuelles blessures ou morsures.

Que mettre dans sa trousse à pharmacie ?

  • Des antibiotiques avec leur ordonnance,
  • Un anti diarrhéique et un réhydratant, surtout si vous voyagez avec des enfants,
  • Un antiseptique pour prévenir les éventuels « bobos » de randonnée et des pansements,
  • Un produit anti moustique,
  • Des comprimés pour stériliser l’eau,
  • Des antidouleurs type paracétamol, aspirine. Certains médicaments ne sont délivrés que sur ordonnance en Jordanie.

Gardez toujours avec vous les ordonnances de chaque médicament ainsi que leur boite d’origine. Elles peuvent vous êtes demandées aux contrôles à l’arrivée en Jordanie si vous avez voyagé avec, dans votre sac à main.

Quel est le système de santé en Jordanie ?

Le système de santé offre des services de très bonne qualité. Les hôpitaux privés et publics à Amman, Irbid, Aqaba et Kérak sont plutôt modernes et les villes disposent au minimum d’un centre de santé. Les traitements d’urgence ne nécessitant pas d’hospitalisation sont gratuits.
Un gros plus, tous les médecins parlent anglais en Jordanie et les numéros d’urgence sont indiqués en anglais dans les journaux locaux.
Les pharmacies sont assez répandues et bien fournies dans la plupart des villes.

Qu’en est-il de la sécurité en Jordanie ?

La Jordanie est un des pays les plus sûrs du Moyen-Orient. Les Jordaniens ont le sens de l’accueil et sauront vous mettre à l’aise dès votre arrivée.
La sécurité est bonne dans tout le pays, même dans la capitale et la nuit. Dans les lieux touristiques, veillez à vos effets personnels et aux potentielles arnaques sur les stands et dans les boutiques souvenir.

Si la Jordanie est le pays le plus stable géo-politiquement du Moyen-Orient, d’importantes mesures ont été prises pour renforcer la sécurité du pays sur le plan international, compte tenu de la situation politique de ses voisins.
Malgré cela, il reste fortement déconseillé de s’approcher des frontières avec la Syrie, le long de la frontière Irakienne et de celles de l’Arabie Saoudite par précaution de certaines incursions djihadistes (auxquels même l’Europe est exposée) ou trafics en tout genre.

Monnaie et Change

Monnaie en Jordanie

La monnaie locale en Jordanie est le dinar (JOD). Elle se compte en dinar, en fil, en piastre ou en qirsh.

1 dinar jordanien JOD équivaut à 1.26 Euros en 2019.

Changer son argent, payer ses achats en Jordanie

Il est assez facile de changer de l’argent sur place. Vous pouvez vous adresser aux bureaux de banque, implantés un peu partout dans les villes et dans les aéroports internationaux.
A noter que la plupart des grandes devises telles que le dollar américain et l’euro sont acceptées en espèces.

Vous pouvez également retirer des dinars jordaniens directement depuis un distributeur automatique de billets si vous souhaitez payer en espèces.
Les cartes bancaires sont couramment acceptées dans le pays, plus rarement dans les villages, sur les marchés et les zouks.

Il n’y a pas de montant limite en dinars que l’on peut introduire en Jordanie.

Electricité, Internet et Téléphonie

Prises électriques

On trouve en Jordanie deux types de prises électriques : les prises rondes européennes à 2 ou 3 broches, mais aussi les prises carrées britanniques à 3 broches. Le courant est le même qu’en France (220 volts), vous n’aurez donc pas besoin d’adaptateur sur place.

Internet 

La majorité des hôtels, cafés et restaurants jordaniens disposent d’un accès libre au wifi.
Dans les hôtels de luxe, il est généralement en option payante.

Transports

Conduire en Jordanie

Louer une voiture en Jordanie est recommandée, surtout pour accéder à certaines régions, telles que la Mer Morte, le Désert Oriental ou pour longer l’histoire Route du Roi. Ce moyen de transport est aussi idéal si vous désirez voyager en autonomie et à votre rythme.

Notez qu’il faut avoir minimum 21 ans pour louer une voiture et que des taxes supplémentaires peuvent s’appliquer pour les jeunes conducteurs de moins de 25 ans selon les agences.

Il s’avère assez facile de conduire en Jordanie. Comme dans les pays de l’Union Européenne, la conduite se fait à droite. Mais il faut avouer que les Jordaniens ont tendance à prendre quelques libertés dans leur conduite, redoublez donc de vigilance.

Les routes jordaniennes sont facilement praticables. Par temps de pluie, les routes peuvent devenir dangereuses lorsque l’eau se mêle au sable.

Il est vivement conseillé de prendre un GPS si vous décidez de louer une voiture en Jordanie et de s’équiper d’une carte routière papier.
Vous rencontrerez un bon nombre de panneaux traduits en anglais pour vous faciliter la lecture. Malgré cela, la signalisation jordanienne vous permettra de trouver votre direction mais n’est généralement pas suffisante pour arriver jusqu’à une destination précise.
Les stations-service en Jordanie se faisant peu nombreuses et situées dans les grandes villes du pays uniquement, il est important d’anticiper les longs trajets avant de quitter une étape.

La Jordanie en 4×4

A moins de s’aventurer dans des endroits reculés du désert, il n’est pas indispensable de louer un 4X4 en Jordanie. Il est vivement recommandé cependant d’avoir de l’expérience de conduite hors piste avant de s’élancer dans le désert jordanien. Les risques d’ensablement par forte chaleur ne sont pas à négliger. Dans le Wadi Rum, nous vous recommandons de louer un 4×4 avec un chauffeur local au centre de visiteurs plutôt que de vous y aventurer par vous-même.

Les transports publics en Jordanie

Les transports publics en Jordanie sont assez limités. Des bus circulent régulièrement entre les villes ou sur les lignes répondant aux besoins de la population locale. Il existe un service de « taxis collectifs », qui suivent des trajets fixes dans les centres urbains, d’une ville à l’autre. L’inconvénient à ne pas négliger : les itinéraires sont écrits en arabe, les chauffeurs ne maîtrisent que rarement l’anglais, ces navettes ne partent qu’une fois qu’elles sont pleines et font ensuite plusieurs ramassages sur le trajet. Moins pensés pour les voyageurs, les transports en commun sont peu adaptés si vous souhaitez rallier des étapes rapidement.

Les taxis en Jordanie

Les taxis sont assez bon marché et fonctionnent comme des taxis ordinaires selon le trajet demandé. Des taxis peuvent aussi se louer à la demi-journée ou à la journée. A Amman, les taxis sont généralement équipés d’un compteur et indiqués en « fils ». En dehors, soyez vigilants et prenez le temps de négocier un prix raisonnable avant de monter dans votre taxi.

Vols domestiques en Jordanie

Il n’existe qu’une ligne intérieure en Jordanie : celle qui relie Amman à Aqaba. C’est la compagnie Royal Jordanian qui gère les vols intérieurs quotidiens.

Vous aurez peut-être l’occasion d’en prendre un pour rejoindre Amman en fin de voyage. Cela vous évitera les 4 heures de route qui relient les deux villes et vous accordera donc du temps en plus pour profiter des plages et des eaux chaudes de la Mer Rouge…

Dans tous les cas, nos conseillers locaux sauront vous les proposer quand il le sera nécessaire.

La Jordanie en bateau

Il n’existe pas de frontière terrestre entre l’Egypte et la Jordanie, les voyageurs combinant les deux destinations en un même voyage choisiront certainement la voie maritime pour se rendre d’un pays à l’autre. Mais il reste toutefois bien plus économique de faire le transit par la route, via Israël.

Si la Jordanie et Israël se partagent les eaux salées de la Mer Morte, il n’est pas possible de faire escale en Israël en bateau.

Tenue vestimentaire et Savoir-vivre

Tenue Vestimentaire

Il n’y a pas de tenue vestimentaire imposée en Jordanie.
La pratique de l’Islam, religion d’Etat de la Jordanie, reste plutôt faible par rapport à celle de ses voisins. Si certaines femmes conservent les traditions et se couvrent les cheveux, le port du voile par n’est pas obligatoire en Jordanie.
Ne soyez pas surpris de voir des Bédouines couvertes intégralement. Dans leur tradition, il s’agit là d’un symbole de liberté : celle ne pas être vues
Nul besoin donc d’adopter ces comportements vestimentaires.

Savoir-vivre

Certaines précautions vestimentaires et de savoir-vivre sont tout de même à suivre :

  • Eviter de porter des tenues très décolletées et de montrer ses jambes au-dessus du genou,
  • Ne pas trop dénuder ses épaules et son dos,
  • Limiter les démonstrations affectives et la proximité physique.
  • Ne pas saluer avec la main gauche : dans la religion musulmane, elle est impure (car elle sert à faire la toilette)
  • Prendre le temps de saluer les Jordaniens : le salut est très important.
Un voyage sur-mesure en Jordanie ?
Faites nous part de vos envies
Nos garanties