Quand partir en Jordanie ?

©Naeblys

Climat, saisons de la Jordanie


Partir à la découverte de la Jordanie, c’est plonger dans un monde où l’hospitalité réchauffe les froides nuits de janvier et égaie les journées pluvieuses de novembre. Sur ce territoire occupé aux trois quarts par le désert, les habitants ont su compenser la rudesse du climat par un accueil des plus chaleureux. Si la Jordanie se visite toute l’année, les températures varient d’un extrême à l’autre. Quand partir en Jordanie ? Fait-il trop froid en hiver ? Trop chaud en été ? Peut-on explorer le désert du Wadi Rum au mois d’août ou se baigner dans la mer Morte en décembre ? Pouvons-nous voyager en Jordanie à durant la période du Ramadan ? Voici quelques éléments de réponses à toutes ces questions.

 

Les meilleures périodes pour partir en Jordanie

Au printemps et à l’automne, le ciel est souvent bleu et les températures clémentes sur l’ensemble du pays. D’avril à mai, les paysages sont verdoyants et de septembre à octobre les couleurs ocres du désert rayonnent de mille feux. Ces mois sont certainement les meilleures périodes pour profiter pleinement de nombreuses activités telles que la randonnée dans la réserve de Dana, l’escalade dans le Wadi Rum ou la plongée dans la mer Rouge. De novembre à mars, les épisodes pluvieux peuvent être fréquents en fonction des lieux.

©tibor13

 

Partir en Jordanie l’hiver

Sur les plateaux, les hivers sont froids et secs. De décembre à février, les pluies sont fréquentes.  Plus rarement, la neige peut tomber sur la Route du Roi, le Wadi Rum, à Amman, ou à Pétra. Recouverts d’un blanc manteau, les paysages sont d’autant plus beaux. La circulation, quant à elle, peut devenir difficile. Sur les littoraux, au contraire, les hivers sont doux. Les températures oscillent entre 20°C et 25°C en journée. À cette période, les moins frileux d’entre vous pourront essayer de flotter dans les eaux salées de la mer Morte ou explorer les fonds marins de la mer Rouge.

©Crazy nook

 

Partir en Jordanie l’été

La saison estivale n’est pas à proscrire. S’il est vrai que le mercure frôle allègrement les 45-50°C à Aqaba et au niveau de la mer Morte, d’autres régions disposent d’un climat plus agréable. Grâce à l’altitude, la chaleur sèche d’Amman, du Wadi Rum ou de Pétra est tout à fait supportable. La température moyenne étant de 35°C, il est néanmoins conseillé de s’exposer le moins possible au soleil aux heures les plus chaudes de la journée.

©Mickael IRLES

Partir en Jordanie lors du Ramadan

En Jordanie, la population est majoritairement musulmane. Les fêtes et célébrations religieuses ont une place importante dans la vie de nombreux Jordaniens. L’une d’elle est le Ramadan. Durant ce mois, bon nombre de commerces et de restaurants ferment ou pratiquent des horaires décalés. Faire ses achats et se restaurer reste possible mais avec des contraintes horaires différentes. Lors du Ramadan, c’est à la tombée de la nuit que le pays s’éveille et que la vie bat son plein aux quatre coins de la Jordanie. Avant de décider quand partir en Jordanie, il est conseillé de vérifier les dates de ce mois de jeun.

©Ludovic Lan

Nos voyages associés :


Un voyage sur-mesure en Jordanie ?
Faites nous part de vos envies