Nos régions

©Наталья Бозаджи

Notre régions de la Jordanie


A la jonction du Proche-Orient,  la Jordanie fait partie des plus petits pays du Moyen-Orient. Pourtant,  son territoire, majoritairement désertique, aux différents reliefs et écosystèmes,  et marqué par les constructions millénaires des civilisations passées, offre une grande variété de découvertes.

 

Découvrez plus en détail notre découpage de régions de Jordanie, leurs caractéristiques et leurs attraits qui font de la Jordanie une destination unique  :

 

– Amman et sa région,

– Jérash et le nord,

– Azraq et le désert oriental,

– la Mer Morte et la route du Roi,

– Pétra et le Wadi Rum,

– Aqaba et la Mer Rouge.

Parcourez les régions de la Jordanie


A la jonction du Proche-Orient, la Jordanie fait partie des plus petits pays du Moyen-Orient. Pourtant, son territoire, majoritairement désertique, aux différents reliefs et marqué par les constructions millénaires des civilisations passées, offre une grande variété de découvertes.

Découvrez plus en détail notre découpage de régions de Jordanie, leurs caractéristiques et leurs attraits qui font de la Jordanie une destination unique.

Amman et ses environs

Capitale de la Jordanie hissée sur 19 collines, Amman mêle vestiges historiques et quartiers modernes. Ruines romaines, citadelle et mosquées majestueuses côtoient cafés branchés et zouks animés. Cette ville moderne à l’histoire millénaire est une étape incontournable de votre séjour jordanien.

Jérash et le nord

La pointe nord abrite des vestiges antiques et sites bibliques très bien conservés au cœur de paysages vallonnés. La cité de Jérash constitue l’un des plus beaux témoignages de l’époque romaine, ainsi que les ruines d’Umm Qais. La forteresse musulmane d’Ajlun domine une réserve naturelle offrant d’agréables pistes de randonnée. Irbid, ville moderne, contraste avec la nature fertile de la Vallée du Jourdain évoquée dans de nombreux textes bibliques.

Azraq et le désert oriental

Au cœur d’une vaste étendue désertique au nord-ouest de la Jordanie, la région d’Azraq conserve des ruines de forts et de caravansérails communément appelés « châteaux du désert ». La réserve humide d’Azraq et la réserve animalière de Shaumari sont de véritables paradis pour les amoureux de nature et de randonnée.

La Mer Morte et la route du Roi

La Mer Morte se dresse le long de la route du Roi, ancienne colonne vertébrale du pays aux multiples sites religieux. Parmi eux, la cité chrétienne de Madaba, haut-lieu de la mosaïque, séduira les amateurs d’histoire et d’artisanat. La Mer Morte, en vérité un lac à l’extrême salinité où il n’est possible que de flotter et les sources d’eau chaude voisines invitent à la détente. L’exceptionnelle réserve de biosphère de Dana, à la fois aride et verdoyante et le canyon du Wadi Mujib plairont aux aventuriers.

Pétra et le Wadi Rum

Inscrite sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO, la cité nabatéenne de Pétra fait partie des sept nouvelles merveilles du monde. Accessible par le Siq, ses façades monumentales taillées dans la roche font de la « cité rose » un bijou architecturale. Plus au sud, les sublimes paysages désertiques du Wadi Rum sont à admirer en 4×4, à pied, ou en méharée. La région est aussi propice aux rencontres locales puisque les Bédouins y vivent encore aujourd’hui.

Aqaba et la Mer Rouge

Marquant la pointe sud du pays, la petite station balnéaire d’Aqaba ouvre la porte des trésors de la Mer Rouge. Ses eaux abritent une incroyable faune sous-marine et des épaves qui raviront les amateurs de plongée !

 

Un voyage sur-mesure en Jordanie ?
Faites nous part de vos envies