À la lumière des événements entre Israël et la Palestine, nous vous confirmons que Jordanie sur mesure assure vos voyages en toute sécurité.
N’hésitez pas à consulter les témoignages de voyageurs ayant fait appel à nos services pour leur voyage en Jordanie.

Visiter les sites archéologiques de Jordanie

©Juan Carlos Munos

Carrefour des civilisations, la Jordanie possède une multitude de trésors architecturaux. Au fil des siècles, des cités sont sorties de terre, d’autres ont été détruites puis reconstruites pour le plus grand plaisir des amateurs d’Histoire. Chaque peuple a laissé des traces de son passage en terre hachémite, faisant ainsi de la Jordanie un extraordinaire musée archéologique à ciel ouvert. Découvrez notre Top 7 des sites archéologiques de Jordanie.

#1 Pétra

Située au milieu des montagnes du désert, la cité ancestrale de Pétra est l’une des merveilles du monde moderne. Il y a plus de 2000 ans, Pétra constituait un carrefour stratégique à la jonction des routes marchandes reliant l’Inde et la Chine à l’Égypte, à la Grèce, à Rome et à la Syrie. Sculptée dans des falaises de grès rouge et vibrant, l’ancienne capitale de l’empire nabatéen regorge d’œuvres architecturales. Les tombeaux aux motifs élaborés jouxtent temples, obélisques et sépultures chrétiennes encore méconnues. Plus loin, 800 marches taillées dans la roche montent jusqu’au monastère Ad-Deir.

#2 Siq Al-Barid

Communément appelé « petite Pétra », le siq Al-Barid est moins connu que sa grande sœur. On y accède par un étroit défilé creusé au cœur des montagnes. À l’issu du passage, le visiteur découvre un site archéologique d’une exceptionnelle richesse. La présence d’un temple, de tricliniums et d’une maison peinte laissent imaginer la vie que menaient ici les commerçants nabatéens.

#3 La citadelle d’Amman

La citadelle d’Amman, ou « jabal al-Qal’a » en arabe, est le principal site archéologique de la capitale jordanienne. Témoin du riche passé d’Amman, la citadelle domine la ville depuis le haut d’une colline. Ancienne cité romaine, la ville garde des traces de son faste d’antan. Le temple d’Hercule, l’église byzantine et le « qasr ommeyade » sont les témoins de conquêtes passées.

Nos suggestions de voyages en Jordanie


Découvrez nos exemples d’itinéraires qui vous permettront d’explorer les merveilles historiques de Jordanie !

Voir tous les voyages en Jordanie

#4 Les ruines de Jerash

L’ancienne cité de Jerash est considérée comme l’une des villes romaines les mieux préservées au monde. Ses rues à colonnades, ses temples immenses, ses théâtres ravissants, ses thermes et fontaines sont l’exemple même de l’urbanisme de la Rome antique. La ville fondée au IIIe siècle avant notre ère est le témoin du subtil mélange d’Occident et d’Orient qui a façonné tout au long de l’Histoire la culture jordanienne.

#5 Umm Qais

Créée vers 300 avant J.-C. par les Grecs, l’ancienne Gadara compte parmi les sites archéologiques de Jordanie à visiter. Elle a évolué au fil du temps passant tour à tour sous domination romaine, byzantine puis ottomane. Elle conserve de ce passé la richesse de chaque culture. Carrefour important sur les routes commerciales entre l’Orient et l’Occident, elle a également servi de refuge à de nombreux philosophes de l’Antiquité. Site biblique et archéologique d’exception, Umm Qais est connu pour la vue incroyable sur la vallée du Jourdain dont dispose sa terrasse voûtée.

#6 La mosaïque de Madaba

La mosaïque de Madaba est connue pour être la plus ancienne représentation cartographique de la Terre sainte. Deux millions de tesselles colorées ont été utilisées pour représenter un territoire allant du Liban au delta du Nil et de la mer Méditerranée jusqu’aux déserts de l’Est. Soucieux du détail, les artistes ont agrémenté l’œuvre d’éléments naturels. Sur la mosaïque, qui fait 21 m de long et 7 m de large, est symbolisé chaque lieu biblique. La carte permettait alors aux pèlerins de s’orienter en Terre sainte.

#7 Umm Er-Rasas

Classé au Patrimoine mondial de l’Humanité en 2004, le village fortifié d’Umm Er-Rasas se compose des ruines des civilisations romaine, byzantine et proto-musulmane ayant traversé le pays. La principale richesse du site archéologique sont ses magnifiques mosaïques de l’époque byzantine. Dans l’église Saint-Étienne, le Jourdain et les principales villes de l’époque sont cartographiés sur une impressionnante fresque.

Nos articles associés


Poursuivez votre découverte de notre pays et la préparation de votre voyage en explorant d’autres articles de notre guide de voyage dédié à la Jordanie !

Visiter Amman

Visiter Amman
Ville contrastée et fascinante, Amman est la première étape d'un voyage en Jordanie. Subtil mélange entre traditions et modernité...
Voir l‘article

Visiter Pétra

Visiter Pétra
Site incontournable, Pétra est l'un des joyaux du pays. Les visiteurs qui traversent le célèbre Siq s'émerveillent devant la beauté du Trésor.
Voir l‘article

Visiter Jérash

Visiter Jérash
Ancienne cité de la Décapole romaine, Jerash compte parmi les plus belles ruines de l'Antiquité du royaume hachémite.
Voir l‘article

Visiter Madaba

Visiter Madaba
Madaba est l'une des principales villes de Jordanie. Son atmosphère chaleureuse, ses nombreuses églises, ses magnifiques mosaïques et sa situation géographique privilégiée en font un lieu de villégiature idéal pour un séjour en terres hachémites.
Voir l‘article
Suivre le guide